logo

Audi

bandeau guide bandeau guide bandeau guide

Vous souhaitez vous renseigner sur un modèle Audi avant de craquer sur l’une de nos offres à prix malin ?

Consultez nos guides d’achat Audi, nous vous indiquerons les meilleurs prix et les lieux de vente proches de chez vous. N’attendez plus, choisissiez un modèle ci-dessous !

6 modèles Audi

Histoire du constructeur Audi

Audi est une filiale du groupe allemand Volkswagen. Ses quatre anneaux sont en fait la symbolisation de 4 anciens industriels qui se sont réunis pour former Auto Union, ancien nom d'Audi. De nos jours, les véhicules Audi sont très connotés au premium et à la sportivité. Le constructeur a réussi à couvrir quasiment tous les segments avec succès, de la petite A1 jusqu'à l'imposant Q7.

Les modèles Audi 

Les modèles d’Audi n’ont pas toujours été composés d’une lettre et d’un chiffre comme c’est le cas aujourd’hui. Entre 1910 et 1931, les véhicules de la marque aux anneaux portaient comme nom « Type » suivi d’une lettre de l’alphabet. Les premières voitures fabriquées par le fondateur August Horch portent le nom de Type A et Type B (1909 – 1914).

La marque a gagné en notoriété grâce à ses nombreuses victoires avec le Type C « Alpensieger » (1912 – 1921) qui signifie « vainqueur des Alpes ». Ce nom est un hommage à la Coupe des Alpes que la marque remporte trois années de suite en 1912, 1913 et 1914.

Après la Première Guerre Mondiale, Audi se lance dans le haut de gamme avec des moteurs 6 et 8 cylindres, mais la crise d’après-guerre et celle de 29 entraîneront pour la société des problèmes de trésorerie. Après quelques rachats et fusions, notamment durant la restructuration de l’industrie en Allemagne liée à la Seconde Guerre Mondiale, Audi se met à fabriquer des véhicules de moyenne gamme et laisse Mercedes-Benz et deux autres concurrents sur le marché du haut de gamme. 

C’est dans les années 60, qu’Audi va connaître du succès dans les véhicules de luxe, lorsque la marque est ressuscitée par Volkswagen. Les premières voitures à moteur quatre-temps sont produites. Jusqu’en 1990, la plupart des véhicules se nomment avec un nombre, on retrouve l’Audi 60 (1968), la 80 (1972), la 50 (1974), la 100 (1976), et la 90 (jusqu’en 1991)… A cette époque, on peut relever l’un des modèles phares de la marque aux anneaux : la Quattro. C’est le premier coupé sportif à transmission intégrale vendu en série.

Durant ces 20 dernières années, Audi a clairement dissocié ses gammes avec une lettre et un chiffre. Plus ce dernier est petit, plus le véhicule se rapproche d’une citadine. Dans l’ordre croissant, on relève la gamme A1 (citadine premium), A3 (compacte sportive), Audi A4 (familiale), A5 (coupé), A6 (routière), A7 (coupé 4 portes de luxe) et berline Audi A8 (berline de luxe).  Il existe également la gamme des TT, elle représente les modèles coupés et cabriolets sportifs. Au niveau des SUV, on retrouve le Q3, Q5 et le Audi Q7. Enfin, dans les sportives de prestige vendues en série, Audi propose à ses clients l’Audi R8 V8, V10 et V10 Spyder.

Si l’histoire de Audi et ses véhicules vous intéressent, vous pouvez retrouver sur le site de VPN une sélection de voitures avec des prix dignes d’un mandataire Audi : Audi A5 neuveAudi A1 neuveAudi A3 occasion, ou encore de Audi A4 faible km.

Audi
l'histoire d'un homme ambitieux 

Né le 12 octobre 1868 à Winningen au Centre-Ouest de l’Allemagne, August Horch fonde Audi en Juillet 1909. C’est sa seconde entreprise. Sa première expérience date de 10 ans auparavant. Il débute en tant qu’apprenti forgeron pour se tourner par la suite vers une école technique spécialisée dans l’automobile à Mittweida, au Centre-Est de l’Allemagne.

En 1896, après quelques années dans le service ingénierie de Mercedes-Benz, August devient chef du service. En 1899, il crée sa première société de construction automobile haut de gamme A. Horch & Co. Il applique les idées qu’on lui avait refusées lorsqu’il travaillait pour Mercedes et 1 an après il conçoit sa toute première voiture. Il développe au fur et à mesure de ses modèles le moteur à deux cylindres, la transmission par cardan et le moteur OHV. Et c’est alors que 10 ans après, il démissionne après un différend avec son conseil d’administration.

Nouveau départ, nouvelle entreprise qui se nomme au départ August Horch Automobil Werke et qui va devenir Audi Automobilwerke GmbH. Ce changement a lieu à cause du mot Horch que l’on retrouve dans l’enseigne de sa précédente entreprise qu’il a quittée. « Audi » provient du mot horchen (jeu de mot avec le nom du fondateur Horch) qui signifie « écouter » soit audire en traduction latine. C’est à partir de ce moment-là, que l’histoire d’Audi débute.

Une saga industrielle 

C’est donc en 1909 que la marque Audi voit le jour par le biais de son fondateur August Horch, et c’est la participation à de nombreuses courses qui donnera à la marque son aspect sportif. Le créateur est considéré comme un vrai génie de la mécanique, on le compare à Ferdinand Porsche qui est également l’un des grands précurseurs de l’automobile.

En 1928, durant la période d’après-guerre, Audi est racheté par l’un de ses concurrents DKW à cause de problèmes financiers. Quatre ans après, ces deux constructeurs vont devoir à nouveau fusionner, avec Wanderer et Horch. Pour lutter contre la pression du gouvernement nazi, ces quatre derniers vont s’unir pour créer « Auto-Union », ainsi que le fameux logo qu’arbore aujourd’hui fièrement la marque.

Mais la défaite des allemands et la participation à l’effort de guerre lors de la Seconde Guerre Mondiale va entraîner le démantèlement et donc la chute d’Auto-Union par les Alliés. Lors du conflit, de nombreuses usines ont été détruites et de nombreux salariés se sont vus être transférés vers Ingoldstadt. Ancien lieu de production de DKW, l’un des constructeurs de l’alliance, Volkswagen va alors décider de racheter l’usine en 1964 et ressusciter la marque aux anneaux sous le nom d’Audi. Elle deviendra le constructeur haut de gamme du groupe qui concurrencera BMW et Mercedes.

Elle rachètera par la suite NSU et Lamborghini, respectivement en 1969 et 1998. Ce n’est que depuis 1985, que le nom de la marque est devenu Audi AG.

Les anneaux 
comme un symbole 

Depuis plus de 80 ans, Audi arbore fièrement son logo aux anneaux synonyme de qualité, fiabilité et performance aux yeux du grand public. Cet entrelacement de cercles représente l’histoire de la marque jusqu’à aujourd’hui, que ce soit de la fusion qui a donné naissance à Auto-Union à la deuxième chance que lui a offert Volkswagen.

Nous avons vu apparaître pour la première fois le logo en 1928, et la seconde fois en 1964 lorsque Volkswagen a fait renaître Audi.  Le logo n’a guère changé au fil des temps, jusqu’en 2009 les quatre anneaux sont gris sur fond blanc avec écrit en dessous et au milieu « Audi ». Et depuis l’été 2009, le relief des anneaux a légèrement changé et « Audi » apparaît en dessous aligné à gauche avec une nouvelle typographie.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.